CLINIQUE SUBJECTIVE DE LA PERVERSION

A l’aune de l’Analyse TriDimensionnelle®

Acquisition et/ou approfondissement des connaissances en psychopathologie des mécanismes de la perversion, de leur incidence intersubjective et des modes de prise en charge.

 

S’enrichir de la pertinence de la théorie et de la clinique de l’ATD® à ce sujet.

La perversion fait l’objet d’une clinique renouvelée qu’il convient de penser dans sa complexité afin d’éviter des phénomènes de généralisation abusive et de diagnostic erroné face à une compréhension réductrice de ses mécanismes.

L’agir pervers s’inscrit dans la réalité, ce qui lui confère une certaine dangerosité qu’il convient d’identifier pour en penser son Accompagnement.

Prochaines sessions

En 2022

21h - 3 jours
En présentiel
Prérequis
Avoir validé le Cycle I
Lieux
Uzès
Tarif
Prise en charge individuelle 405€

Convention employeur – OPCO 607,5€

Bulletin d'inscription

Objectifs

Les professionnels, confrontés à ce mode de jouissance du Sujet qui ne peut se contenter de fantasmes et passe par une mise en actes tout en faisant illusion de vérité, sont confrontés à la complexité des problématiques, et à la violence qu’elles génèrent par la confusion, entre autres, que les mécanismes engendrent.

L’apport et l’échange sur la compréhension des différents types de mécanismes, les modalités de prévention et de traitement, favorisent et protègent le professionnalisme des différents acteurs confrontés à l’humain et ses fonctionnements pervers dans un cadre donné (soin, éducation, management) qui peuvent mener régulièrement à l’impasse.

 

Objectifs opérationnels visés

  • Mettre en évidence, les mécanismes de perversion auxquels le Sujet peut être confronté dans la culture actuelle, à partir de l’éclairage de diverses théories psychanalytiques, des neurosciences, de l’approche comportementale et cognitive et de l’Analyse TriDimensionnelle®.
  • Affiner un regard clinique et mieux appréhender les différentes figures de la perversion, pour y faire face selon le cadre de leur responsabilité.
  • Expérimenter différentes modalités de prise en charge.
  • Développer une attitude interne et externe adaptée aux enjeux des mécanismes liés aux phénomènes de la perversion.

 

Compétences Développées

  • Compréhension des mécanismes de perversion à l’œuvre chez le Sujet.
  • Capacité à penser la problématique selon différents modèles théoriques.
  • Savoir-faire dans la prise en charge des Sujets manifestant des mécanismes de perversion.
  • Compréhension du caractère paradoxal du Sujet pour penser la prévention.

Public concerné

  • Tous les professionnels de la santé, les professions médicales, paramédicales (de soin, de réadaptation, de rééducation), non médicales (psychologues, psychothérapeutes, psychopraticiens, psychanalystes).
  • Tout professionnel du champ socio-éducatif (enseignants, éducateurs, animateurs) et tout responsable managérial (y compris les membres du CSE) se laissant orienter par l’éclairage psychanalytique intégratif pour la compréhension des mécanismes de perversion et leur incidence intersubjective, sur le plan personnel ou professionnel.

Visée pédagogique et modalités

La formation s’organise à partir d’apports théoriques fondamentaux, s’articule avec les situations cliniques et les questionnements proposés par les formatrices et les participants.

La pédagogie est interactive, à partir de règles protectrices et bienveillantes au fondement de tout Accompagnement éthique.

La première journée est orientée par l’apport théorique et la deuxième journée articulera la théorie à l’étude de cas et l’apprentissage de la prise en charge.

Un livret de formation est remis à chaque participant.

Programme

Apports théoriques selon différents éclairages

  • Les neurosciences, l’approche comportementale et cognitive, la pensée psychanalytique, l’ATD®.
  • Temps d’échange avec les participants.

 

Articulation théorico-pratique

  • Présentation et analyse de cas
  • Mises en situation.
  • Prise en charge :
    • Dans le champ de la clinique (celle du petit Sujet, de l’adolescent, de l’adulte seul, en couple ou en famille).
    • Dans le champ de l’éducation.
    • Dans le champ du management (relations professionnelles).

Accessibilité

Délais d’accès : la demande d’inscription doit se faire au plus tard 21 jours avant le début de la formation.

Handicap : si vous êtes porteur de handicap, vous pouvez le signaler en amont de la formation à Myriam Goffard qui pensera avec vous les meilleures modalités pour autoriser une adaptation de l’ingénierie formation. Nous nous engageons à vous mettre en contact avec les personnes référentes (AGEFIPH, CAP EMPLOI, FIPHFP) pour vous faciliter le suivi de la formation.

Modalités pratiques

La formation est animée par Myriam Goffard à Uzès.

Dates, lieux, horaires, tarifs en annexe et dans le bulletin de demande d’inscription. Convention ou contrat établi suivant la prise en charge (par l’employeur ou individuelle).

Règlement intérieur et  documents d’accueil sont envoyés avec la confirmation de l’inscription, ainsi que le questionnaire initial.

Modalité d'évaluation et validation

Modalités d’évaluation

Evaluation initiale d’entrée en formation.

Evaluation écrite, en fin de module, concernant l’expression de ce qui s’est conscientisé dans sa dynamique de professionnel à l’œuvre et de nouvelles perspectives possibles.

Validation

La validation du module s’obtient par une note minimum de 10/20 à l’évaluation écrite.

Attestation d’assiduité, précisant notamment la nature, les acquis et la durée de la session.

Un bilan à chaud est réalisé à la fin du module, un bilan à froid est envoyé ultérieurement.